Once upon a time…#2ans

En 2013, quand tout a commencé, je ne pouvais qu'imaginer cette nouvelle vie que je souhaitais construire. Cet enfant heureux qui parcourait mes rêves depuis si longtemps, ne montrant à aucun moment son visage angélique. Jour après jour, mois après mois, j'ai appris à affronter le temps qui passe malgré mes angoisses, mes erreurs, mes faiblesses, à accepter cette vie différente et cette décision si difficile à prendre. Cette décision de l'amour. Cette année 2013 me parait tellement loin maintenant. Des mois d'attente de résultats de commission des hauts, des bas, une intervention, une iad, une grossesse ,ni idyllique, ni compliquée. Une césarienne plus tard en juillet 2015, elle est là. Et depuis ? On avance main dans la main, on s'apprivoise, on affronte, on se réconforte, on est plus forte, on s'aime. Je ne réalise toujours pas le bonheur que j'ai de l'avoir à mes cotés mais je savoure cette chance.

Aujourd'hui, cette petite fille a deux ans. Ce bébé espoir qui a fait de moi, sa maman.

****************

Ma Camille,
Hier soir encore, je te parlais, presque en m'excusant, de ce choix de vie.
Tu m'as répondu "pas dodo" tu voulais encore restée blottie contre moi.
Et c'est ce que nous avons fait.
Tu avais besoin de moi. J'avais besoin de toi.
Tu t'es endormie dans mon lit, en "étoile", si paisible.

Tes 2 ans font de toi une petite fille pleine de malice, si attach(i)ante, si sensible.
Notre complicité grandit encore et encore.
Tu as trouvé le petit truc qui va me faire exploser de rire pendant le bain et ça, je ne pourrai que te remercier.
Lundi soir, tu as réussi à t'allonger sur le dos, dans l'eau, pour la première fois. Ton sourire et ton regard, en disaient long sur ta fierté, mon coeur faisait le reste.
Pendant ces quelques instants je lâche prise et j'oublie le temps qui passe.
Notre quotidien n'est pas des plus facile mais on s'accroche.
J'essaie du mieux que je peux de t'épargner et de te laisser grandir avec juste ce nuage d'amour au dessus de toi.
Je me battrais pour.
Il parait que tu me ressembles. Je dirai que la nature a bien fait les choses.
Tes boucles, aussi dorées qu'elles soient, sont ce signe qui nous assemblent.
Tes petits yeux aussi.
Ils sont d'ailleurs d'une couleur que je n'aurais espérée, gris.
Depuis quelques temps, tu progresses encore et encore, tu jongles avec toutes les données qui passent devant tes yeux.
Le "-amion", "le "oleil" "le "cooter bleu", oui car tout est bleu, le "2-3-6" quand tu comptes, les noms des animaux, "adon" quand tu fais un pétou et je fonds.
Je pourrai encore lister tout ce qui me surprend, me fait t'aimer un peu plus chaque jour, me fait rester éveiller la nuit.
Je vais m'arrêter car l'essentiel n'est pas là.
Dimanche, nous allons fêter tes 2 ans, entourées de notre famille qui t'aime et que nous aimons.
Nous allons accueillir chaque minute de cette parenthèse de bonheur et partager des sourires.
En attendant, ce soir, un peu plus que d'habitude, je vais te souffler dans l'oreille :
– A de…"main"
– Bi…"sous"
– Je "taime"

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires (5)

  1. CATHERINE THUNET

    quelle belle déclaration d’amour!!!
    j’en avais les larmes aux yeux!!
    vous êtes une famille formidable, toute cette osmose entre vous c’est magique!
    tu es une merveilleuse mère qui a une non moins merveilleuse fille!!
    je vous embrasse toutes les deux
    catherine

    Répondre
  2. Kid Friendly

    So much love <3 Un parcours pas facile. Avant de me rencontrer chéri je m'étais dit que si personne ne venait… Mais bon, c facile à dire. Quand on a un enfant on comprend bien combien c'est dur pour celles et ceux qui sont en solo sans relais.
    Happy 2 à Camille et à sa Wonder maman.
    PS TinyFairy aussi bouffe des lettres surtout les R :-p

    Répondre
    1. 1plus0egale2 (Auteur de l'article)

      Merci pour elle

      Répondre
  3. sysy3115

    Bon anniversaire à ta puce

    Répondre
  4. mi

    Quelle belle déclaration à sa fille. profites de tous ses moments, tu verras, ça passe tellement vite.

    Répondre

Un commentaire étoilé :

%d blogueurs aiment cette page :